Invité à diner , ma mission était de rapporter le dessert. J'avais carte libre ...du coup j'avais des nouvelles recrues pour tester mes recettes.

 

J'ai surfé sur le net à la recherche d'un entrement vanille...et j'ai trouvé chez  Miss cricri une recette qui me plaisait bien et que j'ai un peu ¨(beaucoup ???)  bidouillé à ma sauce  .

Vous pouvez choisir de faire la recette initiale de Miss cricri. En réalité moi je ne voulais que la crème chiboust...mais comme sa génoise était simple et ressemblait à celle que j'ai l'habitude de faire, j'ai conservé la recette de génoise 

 

J'ai préparé l'entremets vanille et fruits la veille et il a donc passé une nuit au congélateur.

 

entremet-chiboust-005.JPG

 

INGREDIENTS

Génoise vanille :
3 oeufs
90g de sucre
90gde farine
2cc de vanille liquide

 

Crème chiboust vanille :
25cl de lait
15g de sucre
30g de maïzena
3 œufs
1 gousse de vanille
2 feuilles de gélatine
60g de sucre
30g d’eau

 

Fruits

1 tasse de framboises et de myrtilles surgelées (enfin c'était ce qu'il me restait, vous pouvez en mettre plus ou choisir des fruits frais )

 

Glaçage au chocolat noir

50g de chocolat noir

5 cl de crème fraiche

20g de sucre

20g d'eau

 

PREPARATION

Génoise vanille :
Mélanger ferme le sucre et les jaunes d'œuf (faire un peu blanchir).
Verser sur le mélange les deux blancs battus en neige et 90g de farine.
Incorporer délicatement le tout.
Verser sur la toile silpat avec un cercle à patissier et cuire Th  180°C pendant 10 min


Crème chiboust vanille :
Préparer une crème pâtissière, mettre dans une casserole le lait, la gousse coupée en deux et gratter. Porter à ébullition et laisser infuser. Blanchir au fouet les jaunes avec le sucre jusqu'à obtention d'un crème épaisse mousseuse. Incorporer la fécule et arroser d'une partie du lait tout en fouettant. Reverser le tout dans la casserole et faire cuire en fouettant jusqu'à épaississement.

 

Bon j'avoue que prise d'une crise de flemme aigué j'ai utilisé un sachet de préparation pour crème patissière rhooooo la fainéante ben oui mais ca dépanne bien parfois !

Ramollir la gélatine dans l'eau froide et l’incorporer à la crème pâtissière encore chaude.

 

Faire la meringue italienne : Cuire dans une casserole le sucre et l'eau à 121°à feu moyen sans toucher. Monter presque en même temps les blancs en neige. Quand ceux ci comment à être bien mousseux, verser en filet le sucre cuit sans cesser de fouetter. Fouetter jusqu'à complet refroidissement. Puis incorporer doucement la meringue à la crème patissière. 


MONTAGE :

Placer la génoise dans votre cerlce préalablement chemisé de rhododoide, déposer des framboises, des myrtilles surgelées sur la génoise. Déposer la mousse chiboust vanille, mettre au congélateur toute la nuit.

 

GLACAGE :

Porter l'eau et le sucre à ébullition. Laisser refroidir.

Pendant ce temps, porter la crème à ébullition et y faire fondre le chocolat. Bien mélanger.

Incorporer le mélange eau/sucre au mélange crème/chocolat. Bien mélanger.

Verser le mélange tiède sur l'entremet.

Placer au frigo

Sortir au moins 4 heures avant de servir.

 

Je suis un peu déçue du résultat. Même si mon entremet n'était pas assez décongelé, la crème chiboust avait trop le gout d'oeuf à la neige...

 

 

 

Retour à l'accueil